Astuces pour mieux parier sur le foot

Astuces pour mieux parier sur le foot

Ne pariez jamais sur votre équipe favorite !

La première règle lorsque vous pariez sur du football est de ne jamais parier sur votre équipe favorite ! Effectivement, vos paris devront être menés de manière scientifique pour vous amener à gagner plus que vous ne perdrez. Malgré tout, cette règle a un corollaire assez intéressant.

Comprendre le fonctionnement des paris

Tout d’abord, il faut comprendre comment un bookmaker fixe sa côte. On pense généralement que les rapports sont fixés en fonction de la probabilité de victoire d’une des parties en jeu. En fait, cela n’est vrai qu’au début, ensuite, la côte est fixée sur le montant total des paris. Si, sur total de 1000 joueurs, 700 vont parier sur l’équipe 1 et que 300 vont parier sur l’équipe 2 à hauteur de 1 euros, le bookmaker décide de rémunérer les joueurs à hauteur de 95% (soit 950 euros rendus aux joueurs, les 50 euros restants vont au bookmaker). Il va alors donner 950 euros aux 700 parieurs si l’équipe 1 gagne et 950 euros aux 300 dans le cas où l’équipe 2 remporte la victoire.

Donc, les côtes sont :

Equipe 1 : 950/700 = 1,38 contre 1.

Equipe 2 : 950/300 = 3,17 contre 1.

On comprend ici pourquoi les côtes des bookmakers sont mouvantes en fonction du temps et que l’utilisation d’un comparateur de côtes n’est que rarement efficace (puisque le montant des paris, pour les côtes les plus élevées, augmente rapidement du fait de ceux qui utilisent le comparateur et parient nécessairement sur les sites ayant les rapports les plus avantageux).

En conclusion, pour gagner de l’argent dans les paris, il ne suffit pas de trouver l’équipe qui va gagner ou le site donnant les meilleurs rapports mais être plus malin que les autres parieurs (puisque le bookmaker ne peut être battu, il prendra toujours ses 5% et reversera toujours le reste). C’est cette loi qui fait que, dans les paris, une partie des parieurs gagne toujours de l’argent, tandis que les autres en perdent.

L’astuce

Revenons-en au corollaire du fait qu’il ne faut pas parier pour son équipe favorite (cf. article au-dessus), en étudiant bien ce qui précède, on peut conclure qu’il est plus facile de gagner dans des paris où les adversaires (les autres parieurs) sont plus irrationnels. On retrouvera facilement ces parieurs irrationnels parmi les fans de football qui parieront plus sur leur équipe qu’à la suite d’une analyse pointue.

En conclusion, parier contre les équipes ayant de nombreux supporters vous permettra vraisemblablement de gagner de l’argent plus facilement.

La gestion de la fin de saison

On assiste souvent en fin de saison à un retour en forme des équipes proches de la relégation. En effet, acculés vers la zone rouge, leur motivation se décuple lors des derniers matchs du championnat. On peut assister souvent à de belles surprises, en particulier, contre les équipes de milieu de classement qui n’ont, elles, plus rien à jouer.


L’objectif de l’équipe (1er, milieu, relégation, europe)

Il est clair qu’il faut connaître l’objectif de départ d’une équipe pour faire des paris dessus. Si elle vise le maintien, elle aura beaucoup plus tendance à défendre les résultats nuls à l’extérieur et n’ira que rarement chercher la victoire. Parier sur la victoire à l’extérieur de ces équipes est donc souvent une erreur, alors que le pari sur le nul peut se révéler rémunérateur. Au contraire, une équipe qui vise le titre donnera tout pour engranger le maximum de points à l’extérieur et le nul sera donc beaucoup moins joué, la victoire ou la défaite à l’extérieur sont donc dans ce cas plus rémunérateurs.

La préparation et le début de saison

Le début de saison est souvent le théâtre de surprises inattendues. Il y a plusieurs raisons à cela :

– Les équipes qui ont recrutées de nombreux joueurs n’ont pas encore atteint un bon niveau d’entente sur le terrain.

– Les équipes n’ont pas encore complètement terminé leur préparation physique.

– Les équipes venant de la division inférieure sont, en général, plus physiques et plus aptes à prendre l’avantage sur ce plan là alors que les autres équipes ne sont pas encore au top et ont beaucoup plus de motivation.

Ces différences s’estompent ensuite et le championnat revient à des allures plus classiques. Il convient, donc, en début de saison, de repérer ces équipes qui sont aptes à offrir des résultats inattendus qui seront rémunérateurs pour les parieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *